La mention

"La citation à l'ordre de la Nation"

De nos jours, les policiers, pompiers et le personnel pénitentiaire morts en service « victimes du devoir » sont, en principe, cités à l'ordre de la Nation par le Ministère de l’Intérieur.


La citation à l'ordre de la Nation est un titre de reconnaissance créé en 1917 par le président Raymond Poincaré  pour récompenser «les services ou actes de dévouements exceptionnels accomplis pour la France au péril de sa vie, à titre civil ou militaire».


La citation permet aux familles de percevoir aux ayants droits des aides financières, une pension de reversion de 100%.


Leurs enfants bénéficient du statut de « pupille de la Nation ».


Le policier est en promu au grade de Capitaine de Police à titre posthume.


La citation est, en général, liée à la remise d'une décoration comme la Légion d'Honneur…

L'iniquité devant la mort des militaires et des gendarmes

décédés à l'entraînement avec les policiers qui décèdent dans les circonstances identiques

En faisant des recherches sur le site Légifrance et à la vue des dernières citations parues, le Ministère de l’Intérieur rend hommage aux policiers et pompiers qui décèdent en service (entraînement, accident de la circulation, incident…).

Ils reçoivent « la Citation à l’ordre de la Nation » par le ministère de l’intérieur qui apporte la reconnaissance des orphelins (pupilles de la nation), une pension de réversion à 100% pour le conjoint, d’autres aides pour les familles et l'attribution de la Légion d'Honneur.

A la vue des différents honneurs reçus les policiers et les pompiers morts en service,

le Ministère de l’Intérieur serait-il plus reconnaissant que le Ministère des Armées ?

 

La Citation à l'ordre de la Nation

par. Xavier CABANNES.
Maître de conférences à l'Université de Paris V - René Descartes

Téléchargez ce document

Telechargement-bdc-Pdf-icone-2-1.png

Etat des "citations à l'ordre de la Nation"

décernées par le Ministère de l'Intérieur

à des policiers et pompiers décédés à l'entraînement

et au cours de déplacements...

Le caporal-chef Guy TURPIN, sapeur-pompier volontaire au service départemental d'incendie et de secours du Cher, d'un grand courage et d'un dévouement exemplaire, décédé le 20 mai 2017, victime du devoir en intervention. « Décédé dans un accident de la circulation dont il était le conducteur en allant sur un feu de maison… »

Le capitaine Pascal HODEAU, sapeur-pompier volontaire au service départemental d'incendie et de secours de l'Essonne, d'un grand courage et d'un dévouement exemplaire, décédé le 24 décembre 2016, victime du devoir en intervention. « Un sapeur-pompier âgé de 53 ans est mort et trois autres ont été blessés samedi soir dans l'accident de leur véhicule, seul en cause, alors qu'ils se rendaient sur une intervention dans l'Essonne… »

Gardienne de la paix, Alice VARETZ, décédé le 20 mars 2018 tir accidentel à l’armurerie … nommée à titre posthume au grade de Capitaine de Police

M. Romain LEMMEL, capitaine de police, affecté à la direction interrégionale de la police judiciaire, brigade de recherche et d'intervention de Strasbourg (Bas-Rhin). Policier dynamique, courageux, d'une haute conscience professionnelle et d'un dévouement exemplaire, est décédé le 11 octobre 2017, victime du devoir, dans l'accomplissement de la mission qui lui était confiée.« Décédé à l’entrainement à Toulouse… »

M. Laurent KERSTEMONT, lieutenant de police, affecté à la direction départementale de la police aux frontières de l'Oise à Beauvais, policier dynamique, courageux, d'une haute conscience professionnelle et d'un dévouement exemplaire, décédé le 7 février 2016 des suites de graves blessures reçues le 5 février, victime du devoir, dans l'accomplissement de la mission qui lui a été confiée. « Le dimanche 7 février dernier, Laurent Kerstemont, 45 ans, gardien de la paix affecté à la police aux frontières (PAF) de l'aéroport de Beauvais-Tillé, était victime d'un accident de tir lors d'un exercice d'entraînement dans l'hôtel de police de Beauvais… »

Gardienne de la paix, Amandine Giraud, décédé le 29 avril 2018 décédée en exercice de plongée … nommée à titre posthume au grade de Capitaine de Police

M. Philippe CIPOLLA, major de police, affecté à la formation motocycliste urbaine de la circonscription de sécurité publique d'Angers, policier dynamique, courageux, d'une haute conscience professionnelle et d'un dévouement exemplaire, est décédé le 2 septembre 2017, victime du devoir, dans l'accomplissement de la mission qui lui était confiée. « Décédé dans un accident de la circulation… »

Le caporal Vincent GÉRARD, sapeur-pompier volontaire au service départemental d'incendie et de secours d'Indre-et-Loire, d'un grand courage et d'un dévouement exemplaire, décédé le 10 mai 2016, victime du devoir en intervention. Fait le 6 juin 2016.le sentiment d'injustice »prégnant ressenti après la mort du volontaire en service commandé, mardi. « Bipé pour une intervention urgente, le quadragénaire avait perdu le contrôle de son véhicule à Saint-Patrice alors qu'il rejoignait le centre de secours… »

  • Facebook


Les Oubliés de la Nation


06 72 05 59 35 - contact@lesoubliesdelanation.fr

Association régie par la loi de 1901 inscrite sous le numéro W061014460

Chez Monsieur Jean-Pierre WOIGNIER au11 allée des villas fleuries à Cagnes-sur-Mer 06800