DEMANDE DE SOUTIEN

ADRESSÉE AUX ASSOCIATIONS

DE MILITAIRES ACTIFS OU ANCIENS COMBATTANTS

POUR LA RECONNAISSANCE DE L'ADJUDANT-CHEF

FRANÇOIS WOIGNIER DU 3ÈME RPIMA DE CARCASSONNE

DE LA MENTION "MORT AU SERVICE DE LA NATION"


IL EST DÉCÉDÉ LE 2 AOÛT 2017

EN MISSION DE PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE AVANT PROJECTION

 

Après quelques mois d’absence, nous avons décidé de rompre le silence pour crier notre désillusion et notre incompréhension face à l’arbitrage de ceux qui là haut dans un ministère feutré, derrière un bureau et dans un fauteuil confortable décident de l’avenir d’un orphelin dont le père a donné sa vie pour la France.

François n’a pas été reconnu « mort au service de la Nation » et par conséquence son fils Owen ne bénéficiera pas de la protection du statut des « Pupilles de la Nation ».

François est mort au service de son pays, nous connaissions le risque de son engagement et nous l’avons toujours accepté et respecté.

C’était son choix, pendant 15 années, il a servi notre Pays avec amour et passion.

La mention avait été demandée  par le chef de corps de son régiment.


La famille Woignier de Cagnes-sur-Mer

Olivia, Jean-Pierre, Daniele, Emilien et Owen

NOTRE FILS ÉTAIT UN SOLDAT DE FRANCE,

IL EST AUJOURD'HUI UN OUBLIÉ DE LA NATION


la demande a été refusée par le Ministère de la Défense

Un recours gracieux a été adressé

au Président de la République,

il est revenu négatif

La cause du décès

ne correspondrait pas

aux circonstances exceptionnelles

du décret de 2016

Sur ce décret de 2016, les mots « circonstances exceptionnelles » sont employés sans précision, sans exemple et ils emportent l’incompréhension des familles. Il s’agit uniquement de mots subjectifs…

Nous avons crée un site web sur lequel nous apportons des informations complémentaires et d'ici 2 mois maximum nous demanderons à Madame la Ministre des Armées, Florence Parly, de bien vouloir nous rencontrer.

Plus de 250 militaires étaient présents

lors de la cérémonie religieuse au Cros de Cagnes.

Plus de 1500 personnes se sont déplacés

 pour rendre un dernier hommage à notre fils

NOTRE FAMILLE A BESOIN DE CETTE RECONNAISSANCE

POUR FAIRE SON DEUIL,POUR SE RECONSTRUIRE

ET FAIRE QUE SON PARCOURS, SA MÉMOIRE ET SON SACRIFICE

NE SOIENT PAS OUBLIÉS ET QUE LA FIERTÉ L’EMPORTE

SUR L’INCOMPRÉHENSION.


VOUS QUI ÊTES UN RELAIS FRATERNEL

NOUS AVONS BESOIN DU SOUTIEN DE VOTRE ASSOCIATION  ET DE VOS ADHÉRENTS

CONFIRMEZ VOTRE SOUTIEN EN VALIDANT NOTRE FORMULAIRE EN LIGNE AU NOM DE VOTRE ASSOCIATION


ECLAIRCISSEMENT SUR NOTRE ACTION

Les oubliés de la Nation n'est pas une association c'est le nom que notre famille a choisi pour développer notre action.

Cette action est une action individuelle et nous ne pouvons pas parler ni agir aux noms des autres familles endeuillées.

Le but de notre action est que notre fils soit reconnu "Mort au service de la Nation" et que notre petit fils puisse être pupille de la Nation.

Nous ne voulons en aucun cas nous substituer aux actions des associations.

Nous ne faisons pas de notre drame une action politique.

Nous sommes conscients d'avoir mis sur la table des problèmes qui durent depuis des années et qui n'ont pas à ce jour trouvé de solutions.

Nous avons entrouvert une porte. Si nous arrivons avec votre soutien, celui de certains élus et ceux et celles qui ont déjà signé notre formulaire à faire reconnaître notre fils, cela pourra certainement aider à une modification du décret de 2016 portant sur la mention "Mort au service de la Nation".

 



Il a reçu l'hommage

de son régiment

et de la 11ème brigade parachutiste.

Son parcours élogieux a été présenté

par le Général de Brigade!

Il a été nommé adjudant-chef

et reçu la médaille militaire

à titre posthume.

Au 5 juin plus de 20 associations  ont déjà validés leur soutien ! A quand le vôtre ? Aimez notre page Facebook

Retour médiatique obtenu au 4 juin 2018 en moins de 3 semaines

Nombre de vues de nos publications Facebook : 250 000

Nombre d'amis page les oubliés de la Nation et ma page personnelle : 6 500

Nombre de soutien ayant signé notre formulaire en ligne : 5 200


Accès à notre page facebook   Pour plus d'infos, accédez à notre site web